Formation Ingénieur-e CESI Systèmes Electriques & Electroniques Embarqués

CESI forme des ingénieur-e-s capables de s’adapter avec agilité et pragmatisme à des situations de travail variées. Ils se destinent à des fonctions de production, d’études, de management de projet dans l’industrie ou les services, dans un contexte variable, complexe, et avec une ouverture sur l’international.

Conditions d’admission

  • Etre âgé(é) de moins de 30 ans à la signature du contrat (sauf dérogation prévue
    par la loi)
  • Etre titulaire d’un diplôme bac +2 éligible à la formation
  • Réussir les tests de connaissances et les entretiens
  • Signer un contrat d’apprentissage avec une entreprise

Listes des prérequis et diplômes éligibles aux écoles du cefipa

Document d’éligibilité des Diplômes CEFIPA 2021


CONCEVONS ENSEMBLE DES SYSTEMES EMBARQUES POUR LES ProgrammeS INDUSTRIELS DE HAUTE TECHNOLOGIES

On qualifie de « système embarqué » un système électronique et informatique autonome dédié à une tâche précise et ayant une consommation énergétique restreinte. De tels systèmes sont nombreux dans des secteurs tels que l’aéronautique, l’automobile, les
objets connectés…

– Un parcours diversifié et une intégration réussie en entreprise. L’élève ingénieur-e évolue dans un environnement centré sur les secteurs de hautes technologies aéronautiques et spatiales, automobiles et semi-conducteurs.
– Il bénéficie d’un accompagnement personnalisé pour sa recherche d’entreprise, puis d’un suivi individualisé en entreprise et à l’école, notamment grâce à des méthodes pédagogiques adaptées à son rythme d’alternance.
– Durant son parcours, il est accompagné par ses tuteurs et mène un projet professionnel individuel.
– Par ailleurs, il effectue une mission obligatoire minimale de 3 mois à l’étranger afin de développer une culture et une expérience internationale.

PROGRAMME

Sciences et techniques de l’ingénieur-e.

Management de projet, méthode de conception, innovation, qualité, sécurité, environnement, performance industrielle.
Systèmes électriques et électroniques embarqués Électronique, électrotechnique, automatisme, informatique industrielle, systèmes embarqués temps réel, énergie.

Sciences humaines et sociales

Anglais, expression écrite et orale, management des ressources humaines, dimension économique de l’entreprise, PFI (projet de formation individuel).

OBJECTIFS

Doté d’une large culture technique et scientifique, l’ingénieur-e CESI spécialité Systèmes Électriques et Électroniques Embarqués est apte à maîtriser les techniques de développement, d’organisation et de gestion de projets.
En particulier, il doit :
– connaître et intégrer les enjeux et la stratégie de l’entreprise,
– organiser le travail et manager une équipe,
– administrer sa propre activité et développer ses propres
compétences.

Dans les domaines de l’électronique, de l’informatique industrielle, de la mécatronique ou de la robotique, il doit être en mesure de :
– savoir analyser et rechercher les solutions à un problème,
– conduire un projet de création, de conception, de réalisation, d’amélioration de produit ou de services,
– mettre en œuvre son expertise au sein de l’entreprise.

 

PROJETS REALISES

– Spatial : optimisation de moyens d’essais CEM classe ISO 8, transpondeur altimétrique sur bande hyperfréquences Ka.
– Aéronautique : amélioration de l’efficacité sur la mise en conformité de simulateurs de vols enregistreur embarqué pour avion de ligne.
– Automobile : fonction réveil d’un calculateur pour servomoteur, évolution de l’architecture des bancs de validation automobile par l’intégration de FPGA.
– Recherche & développement : carte électronique pour instrumentation embarquée sur bouée dans l’océan Arctique, conception d’un prototype propriétaire de réseau Wireless.
– Industriel : commande sensorless de moteur brushless, application web pour le contrôle d’un banc de test.
– Production : restructuration du service de maintenance préventive dans le semi-conducteur


L’international : Une priorité

Des partenariats établis avec des universités, des laboratoires et des entreprises du monde entier permettent aux apprenti-es CESI de s’ouvrir au monde !

Une expérience internationale est obligatoire pour les apprenti-es ingénieur-es. Cette expérience conditionne l’obtention du diplôme d’ingénieur-e.
Les apprenti-es partent au minimum 12 semaines à l’international dans le cadre de leur cursus.

Correspondante mobilité internationale : Stéphanie Loup-Caestecker – sloupcaestecker@cesi.fr

L’école

Pionnière en matière de formation d’ingénieur par apprentissage, CESI École d’Ingénieur-e-s est également la première école en France en nombre d’apprenant-e-s, avec plus de 1 100 nouveaux élèves par an dont plus de 860 apprenti-e-s.

C’est en 1990 que le GIM et CESI avec le soutien du Conseil Régional d’Ile de France, confient la gestion de la formation d’ingénieur-e par apprentissage au Cefipa, premier centre de formation d’apprenti-e-s ingénieur-e-s.

Ce partenariat met l’entreprise au coeur du dispositif de formation permettant d’identifier les emplois en perspective.

Découvrez le Campus de Nanterre